La lettre de motivation

Les éléments obligatoires d’une lettre de motivation efficace

Une lettre de motivation est un document qui fait écho à une offre d’emploi et qui accompagne le CV. Dans cette lettre, le candidat doit faire l’effort d’expliquer le contexte de sa candidature et démontrer les compétences acquises en correspondance avec le poste à pourvoir.

Sachez que le recruteur a peu de temps à accorder à votre lettre donc soyez clairs et ne complexifiez pas trop votre propos. Beaucoup de candidats cherchent à adopter un style littéraire pour leur lettre de motivation : lorsque c’est mal réalisé, cela donne un effet quasi-comique à cet écrit. Privilégiez donc un style formel mais efficace.

Au niveau de la structure, une lettre de motivation se décompose en général en 3 axes : l’introduction, le corps du texte et la conclusion.

Une introduction brève et sans erreurs

Lors de l’introduction, il s’agit de se présenter brièvement (parcours académique, précédente expérience) et de préciser pour quel poste vous postulez. C’est avant tout un rappel du contexte dans lequel il ne faut pas commettre d’erreurs : les premières lignes donnent le ton de la lettre de motivation avec le format de celle-ci et sont susceptibles de forger rapidement l’opinion de votre interlocuteur.

Le corps de texte sert à montrer votre adéquation avec le poste

Le corps du texte est le passage de référence où vous donnez plus d’informations sur votre parcours et où vous expliquez en quoi vous êtes un candidat adapté pour le poste.

Faites mention des expériences et réalisations de votre parcours qui sont cohérentes avec le poste. Les employeurs auront tendance à accorder de la crédibilité à vos expériences les plus professionnalisantes et les plus longues : ne passez pas trop de temps à décrire un projet associatif ou un stage de 2 mois.

Vous n’êtes pas obligés de décrire toutes vos expériences, le CV est là pour cela. Mettez en avant les expériences qui peuvent parler à votre lecteur.

En conclusion, réaffirmez votre motivation

Le dernier paragraphe doit en général réaffirmer un message clé à votre interlocuteur : vous êtes motivé pour prendre le poste.  Vous pouvez en profiter pour vous démarquer des autres candidats par une expertise, une connaissance du secteur concerné (en indiquant une lecture hyperspécialisée, en utilisant le jargon de votre interlocuteur…).

Faire relire sa lettre augmente significativement ses chances

Sur une lettre de motivation, la forme compte au moins autant que le fond: il faut impérativement faire relire sa lettre pour éviter les fautes de grammaire et d’orthographe. Nous nous sommes récemment entretenus avec un manager d’A.T. Kearney qui éliminait d’office les candidats dont la lettre de motivation comportait une ou deux fautes d’orthographe.

Une relecture par un opérationnel du métier concerné est par ailleurs la meilleure chose à faire pour éviter une erreur sur le fond.

Les mots-clefs pour le conseil

Voici une liste d’expressions utiles pour une lettre de motivation dans le conseil :

 anticiper  énergie  challenge  valeur ajoutée
 optimiser  autonomie  orientation résultat  esprit d’équipe
 mobiliser  rigueur  défis  orientation client
 planifier  écoute  enthousiasme  attention aux détails
 s’adapter  motivation  flexibilité  compétences analytiques
 réussir  dynamisme  synergie  professionnalisme
 humilité  réactivité  efficacité  business sense

Vous pouvez également regarder les autres articles sur le conseil pour avoir de nouveaux éléments d’information.

Quelques erreurs à éviter

  • Ne pas avoir des formules de phrase trop génériques
  • Envoyer la même lettre de motivation quelque soit le poste
  • Postuler à 5 postes différents chez un même employeur
  • Ne pas mettre d’en tête avec vos coordonnées et celles de votre employeur
  • Utiliser une police trop petite et illisible
  • Avoir un seul bloc de texte : c’est trop lourd pour la lecture

A propos de l'auteur

Retour