Greg LEWIS

Consultant - issu de l'industrie
C2

Son parcours

  • Project Manager dans le conseil en stratégie depuis 2016
  • A travaillé dans l’industrie précédemment
  • Début de carrière dans le conseil

Interview réalisée en mars 2017

Peux-tu nous présenter ton parcours en quelques mots ?

J’ai commencé à travailler en 1999, après des études à l’Ecole Polytechnique et une formation complémentaire dans une grande école d’ingénieurs et dans une grande université américaine. Je suis rentré dans un cabinet de conseil en management spécialisé en Supply. J’ai passé 8 ans en cabinet de conseil. A l’issue de cette période, je souhaitais passer de l’autre côté du miroir, dans l’industrie, pour avoir une expérience de management sur le terrain. J’ai rejoint un grand groupe industriel en 2007, avec une première expérience de transition consistant à monter une équipe de conseil interne rattachée à la direction générale. Puis, pendant 6 ans, j’ai eu des fonctions beaucoup plus opérationnelles dans le pilotage de grands projets industriels.

Qu’est-ce qui t’a poussé à revenir dans le conseil ?

A l’issue de cette période dans l’industrie, j’étais nostalgique de mes années dans le conseil. J’ai été heureux de pouvoir faire à la fois de l’opérationnel et du conseil. Mais, en comparant les deux, je trouvais qu’il y avait une diversité dans les missions et dans le quotidien que je ne retrouvais pas dans l’industrie. J’appréciais également le fonctionnement en mode projet, avec un côté relation-client très fort, de même que l’intérêt des missions et l’impact que je pouvais avoir en tant que consultant. Ce sont les raisons pour lesquelles j’ai rejoint mon cabinet actuel, en septembre 2016.

As-tu constaté des évolutions dans le conseil entre ta première expérience et celle que tu as aujourd’hui ?

Je pense que, fondamentalement, le métier du conseil n’a pas énormément changé. Les sujets liés à la transformation digitale et à l’innovation ont pris plus d’importance. Il y a également une attente plus forte des clients pour avoir des consultants expérimentés. Il y a un réel besoin d’expertise et d’expérience qui existait déjà auparavant mais qui s’est renforcé depuis mes débuts dans le métier.

Est-ce que tu penses que ton expérience en corporate t’a permis de monter en compétences ?

Oui, tout à fait ! Je trouve que les deux parcours s’enrichissent mutuellement. L’approche « conseil » m’a permis de structurer ma façon de travailler, d’avoir une méthode plus rationnelle au quotidien. Et inversement, j’ai gagné un côté très pragmatique grâce à mon expérience dans l’opérationnel, ce qui rassure les clients. Je comprends aussi mieux leurs attentes et leurs comportements, ayant déjà été à leur place ! Quand j’étais dans l’industrie, j’ai eu plusieurs occasions de travailler directement avec des cabinets de conseil.

Quels ont été tes principaux challenges à ton retour dans le conseil ?

Mon retour n’a pas été trop difficile, mon expérience précédente dans le conseil m’a beaucoup aidé.

J’étais donc déjà formé au métier, dont je n’ai pas perdu les fondamentaux. Je suis revenu dans le conseil après un certain nombre d’années d’expérience, avec une séniorité à partir de laquelle on est généralement Partner, mais sans avoir eu vraiment l’occasion d’utiliser mon réseau dans un but commercial. C’est ce que je vais devoir construire à partir d’aujourd’hui !

3 conseils aux personnes souhaitant revenir dans le conseil après une expérience en corporate ?

  • Choisissez un cabinet qui matche bien avec vos envies de liberté et votre besoin d’encadrement
  • Restez dans votre secteur pour tirer le meilleur parti de votre expertise
  • Valorisez votre expérience opérationnelle auprès des recruteurs

Retour aux témoignages