Jonathan MAISONNEUVE

Consultant - BCG
jonathan maisonneuve

Son parcours

  • Consultant au Boston Consulting Group depuis 2016
  • 5 ans d’expérience dans le nucléaire
  • Diplômé de Polytechnique

Interview réalisée en mars 2017

Peux-tu nous donner ton parcours en quelques mots ?

Je suis ingénieur de formation, diplômé de Polytechnique. J’ai aussi effectué un master à l’université de Tokyo dans le nucléaire. J’ai ensuite eu une expérience de 5 ans dans l’ingénierie des grands projets nucléaires, avec deux entreprises différentes. Avant d’entrer au BCG, j’ai fais une courte transition en faisant du conseil interne pour un grand acteur du nucléaire français. En ce moment, je suis sur un cas chez un mutualiste, où l’on évalue la compatibilité entre sa stratégie et les moyens qu’il met en œuvre pour la réaliser.

Pourquoi as-tu voulu entrer dans le conseil ?

Je voulais donner un coup de boost à ma carrière et découvrir sur des secteurs différents ! Ce qui m’a motivé, c’est aussi le fait qu’en devenant consultant, je pourrais travailler avec des équipes très motivées, très intelligentes, dans un cadre de travail très sympa !

Quelles ressemblances et différences entre industriel et conseil ?

Il y a assez peu de ressemblances, je trouve que ce sont deux secteurs très différents. Il y a quand même des points communs en termes de niveau d’exigence, car j’étais dans un secteur extrêmement technique. Malgré cela, les attentes dans un cabinet de conseil sont portées sur des aspects très différents. L’ambiance de travail est également plus « jeune » dans le conseil.

Quels ont été tes principaux challenges à ton arrivée au BCG ?

Le challenge auquel je m’attendais était lié à la charge de travail. J’ai été très surpris car finalement elle est restée tout à faire gérable, malgré son importance. La difficulté principale a plutôt été les premières semaines, pendant lesquelles j’ai eu des difficultés à me positionner. C’était assez complexe de savoir exactement ce que je devais faire et comment j’étais évalué sur ces tâches. Il y a un vrai travail à faire pour prendre contrôle du module sur lequel on est staffé.

Quelles compétences as-tu acquises depuis ton arrivée au BCG ?

Evidemment, il y a un domaine dans lequel on progresse très vite : l’écriture de slides. J’ai énormément appris pour tout ce qui est vitesse d’exécution et clarté des messages produits. On a aussi beaucoup d’opportunités d’apprentissage quand on est en contact avec les clients et on développe un savoir-être qui est très précieux.

3 conseils pour les personnes qui veulent intégrer le conseil après un parcours dans l’industrie ?

  • Renseignez-vous bien sur les cabinets et leurs différences
  • Préparez les entretiens ! Ne négligez ni la présentation personnelle, ni les études de cas
  • Montrez votre motivation et votre énergie pendant les entretiens en vous amusant dans l’exercice

Retour aux témoignages